BqKuaM-Wr1N6NWKusJECSdnYBu4R5EEzm45AeC-3QFw

Représenter l’intérêt de l’enfant dans les décisions judiciaires

Les enfants sont rarement pris en compte dans des décisions telles que la condamnation.

Une prise en compte des meilleurs intérêts de l’enfant avant la condamnation implique une réflexion sur les questions suivantes :

  • le parent auquel va s’appliquer la peine est-il le seul gardien de l’enfant,
  • que va-t-il se passer après l’emprisonnement
  • qui va s’occuper de l’enfant,
  • où l’enfant va-t-il vivre,
  • quelles prisons se trouvent à une distance raisonnable du domicile de l’enfant?

D’autres pistes de réflexion peuvent explorer s’il existe une alternative à la détention pour le parent. La prise en compte de ces problèmes, et de bien d’autres, constitue une « Évaluation de l’impact sur l’enfant » des décisions judiciaires et de leurs conséquences. La conduite d’études relatives aux impacts sur l’enfant permettrait aux tribunaux de prendre en compte les répercussions d’une peine d’emprisonnement du parent sur les vies des enfants.

Pour plus d’informations sur les peines, veuillez lire l’édition spéciale de la lettre dinformation financée par l’UE consacrée aux juges et à la police (uniquement en anglais)

This post is also available in: English